AMAP Terres du Soleil
Catastrophe du gel sur les fruits de nos arboriculteurs :

Bonjour à tous,

je reçois 2 courriels successifs (voir ci-dessous) de Philippe Bilocq et Grégoire Delabre. Ils ont perdu, en 2-3 nuits de gel, l'essentiel de la récolte à venir. C'est une catastrophe sans précédent.

Nous pouvons les aider, dans un premier temps, en commandant des fruits transformés pour procurer leur de la trésorerie.

Philippe Bilocq nous livre le 17 mai. Thelma sera là demain soir pour ramasser vos commandes de soutien, vous pouvez stocker un peu pour l'hiver ! Le contrat est sur notre site internet :
http://amap-terresdusoleil.nhvvs.fr/contrats_sans_abo/AMAPTerresduSoleil_Commandes_Fruits_Transformes_Bilocq_hiver%202016%202017.pdf

Grégoire Delabre livrera à l'automne et, s'il en a besoin, nous lui passerons également des commandes (d'habitude il livre la Ciotat mais pas St-Cyr).

Dans un deuxième temps les deux arboriculteurs nous diront de quelle aide ils ont besoin. Le restant de pommes de Philippe sera plus cher, c'est logique, mais de toute façon il y aura une pénurie de pommes.

cordialement
Claudine


Voici le courriel de Philippe (photo jointe) :

J'ai tardé à vous écrire, car parler de ces 3 nuits de la semaine dernière me fait encore très mal.

Regardez ces belles photos prises le matin sur mes parcelles de vergers, ça parait superbe vu de l'extérieur, mais, malheureusement pour nous arboriculteur, cela signifie, cette année, le désastre!

La gelée noire de la nuit de mardi à mercredi a été exceptionnellement forte et très tardive.

Même l'aspersion, que je déclenche vers minuit voir 2h du matin, n'a pas suffi à protéger suffisamment les arbres défleuris.

De la superbe année espérée jusque mardi soir, on passe à une des plus mauvaises jamais vécues !

Il y a d'énormes dégâts sur pommes et encore plus sur poires, attendons encore une dizaine de jours pour évaluer ce qui pourrait faire (je garde toujours espoir) de bons fruits cet automne.

Ce gel exceptionnel s'est répandu sur toute la zone fruitière du 04 et du 05, en conventionnel comme en Bio, et, d'après les dernières nouvelles, sur bien d'autres départements, et dans d'autres pays producteurs de fruits.

Quant aux vignes, les plus précoces ont subi également le gel, les pousses déjà sorties sont brûlées.

En attendant, il faut continuer à entretenir les parcelles, traiter contre les maladies, etc...

Après la petite récolte 2016, ça va être dur de pouvoir garder une trésorerie saine.

S'il me reste des fruits, je vais être obligé d'augmenter mes prix, pour cette saison, et de façon conséquente, il en va de la pérennité de mon exploitation.

De plus, si pour certaines Amap, j'avais déjà prévu des livraisons de fruits pour cet automne, toutes mes données deviennent caduques, pour les raisons citées ci-dessus.

Je suis désolé de vous mettre au pied du mur de la sorte, mais vraiment ce n'est pas de gaieté du coeur que je réagis de cette façon.

Et encore, je me dis que je ne serais peut-être pas le plus mal loti, je pense à mon collégue Grégoire Delabre qui a tout perdu.

Si vous passez par le 05 n'hésitez pas à venir nous dire bonjour, la porte vous restera toujours ouverte, et votre visite nous réconfortera.

Bonne semaine et à bientôt.
Amicalement,

Philippe BILOCQ
Arboriculteur & Vigneron
Domaine St-André
Chemin de Gandières - 05110 La Saulce
Tel: 04 92 54 73 12 - Mob: 06 64 31 54 35 Site web: www.domaine-saint-andre.fr

Et le courriel de Grégoire :

Chers amis,

Nous vous écrivons ce message avec une certaine tristesse.
Dans la nuit de mardi à mercredi, puis celle de mercredi à jeudi, nous avons connu un épisode climatique assez exceptionnel qui s'appelle le gel noir. (http://lumejan.canalblog.com/archives/2008/04/17/8870324.html)
Beaucoup de vent froid, puis le vent tombe et les températures chutent très violemment.
Les dégâts sur la récolte qui s'annonçait belle sont importants.
Peut-être 100% de la récolte. Nous le saurons dans quelques jours.
Le coup est dur et une vraie tristesse nous a prise pendant quelques heures.
Puis on relativise. Nous avons un toit, de la famille et des amis. Nous ne sommes pas en train de ramer au milieu de la Méditerranée , la vie reste belle.

Cette perte de récolte va quand même nous poser un défi économique pour aller jusqu'à l'année suivante. Et l'opportunité intéressante d'explorer la sobriété heureuse. Nous avions mis un peu d'argent de côté pour faire face à ce genre de situation. L'état de calamité agricole va être déclaré, les annuités d'emprunt et cotisations sociales seront repoussées à l'année suivante. Si il le faut nous irons trouver du travail à l'extérieur. Pas de doute nous passerons ce cap.

Nous savons que certains vont se poser la question d'être solidaire avec nous.
Alors voilà comment vous pouvez être solidaire :
- Il nous reste 4500 litres de jus de pommes et 1000 litre de cidre en stock. Nous vous les proposerons à l'achat l'automne prochain. Achetez du jus !
- Mais surtout, si au final nous ne pouvons pas vous livrer de pommes cet automne ... Ne nous oubliez pas pour l'année suivante. Nous aurons vraiment besoin de vous pour la récolte de l'automne 2018.

Prenez tous bien soin de vous et de vos familles, donnez de l'amour autour de vous,

Marushka et Grégoire
GAEC de l'Arbre
06 08 16 92 57

Écrit le 02/05/2017 21:41